Quelle épargne choisir en 2017 ?

Quelle épargne choisir en 2017 ?

Choisir le support sur lequel placer son épargne est un choix compliqué. Il existe en effet une multitude d’offres possibles, des plus simples aux plus complexes. Les modalités de fonctionnement des différents produits mais aussi leurs fiscalités ne sont pas toujours aisées à appréhender.

Il existe autant de solutions d’épargne que de situations personnelles.

« Comment placer son épargne en 2017 ? ».

En ces temps d’incertitude économique, entre remontée du chômage et diminution prévisible des retraites futures, épargner régulièrement est une préoccupation courante.

L’objectif peut être de mettre quelques sous de côté pour faire face à des périodes difficiles, de constituer un capital pour aider ses enfants à démarrer dans la vie active ou encore de préparer une rente complémentaire de retraite.

La question est souvent la même : quel support choisir pour épargner en 2017 ?
Les modifications réglementaires, les fréquents aménagements de la fiscalité et les incertitudes liées aux marchés financiers et aux dettes souveraines compliquent le choix de l’épargnant. Voici donc une liste des principaux supports utilisables pour épargner en 2017.

  1. LE LIVRET A

Le livret A est une solution accessible pour une épargne court terme, peu rémunératrice mais sans risque. Il est toujours préférable d’épargner sur son Livret A plutôt que de laisser des liquidités dormantes sur un compte courant qui ne sera pas rémunéré.

  1. LES LIVRETS D’ÉPARGNE BANCAIRES

Le livret d’épargne est un support dont la rémunération est souvent sujette à une prime à l’entrée, taux boosté pendant une période donnée sur un montant limité.

  1. LE PLAN D’ÉPARGNE EN ACTIONS (PEA)

Le PEA est un compte de titres sur lequel, en contrepartie de l’investissement sur une catégorie de supports limités, le détenteur bénéficie de conditions fiscales particulièrement avantageuses.

  1. L’ASSURANCE-VIE

L’assurance-vie est un outil patrimonial fondamental. Utilisable tant pour se constituer une épargne sans risque à court terme que pour mettre en œuvre des stratégies financières plus risquées.

Il n’y a pas de solution unique et aucun produit ne regroupe tous les avantages sans contrepartie.

Choisir ses placements financiers pour 2017 mérite de se poser les bonnes questions.

L’objectif de l’investissement, sa durée prévisionnelle et le risque que l’épargnant est prêt à prendre sont les facteurs déterminants du choix. Notons quand même qu’en ces temps de durcissement fiscal, l’assurance-vie et le PEA devraient continuer à connaitre un certain succès notamment en raison de leur fiscalité attractive.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *